septembre 22, 2016 / SMCQ

Commentaire : John Rea

Les élèves ont pris conscience que les compositeurs de musique classique ne sont pas tous morts, que la musique classique évolue et est toujours vivante et que des gens de chez nous prennent part à son évolution.