José Evangelista

Valencia (Espagne), 1943

Parallèlement à des études musicales avec Vicente Asencio, José Evangelista obtient une licence en physique. Il travaille ensuite en informatique, ce qui l’amène à Montréal en 1970, où il poursuit ses études de composition avec André Prévost et Bruce Mather. Entre 1979 et 2009, il est professeur de composition à l’Université de Montréal où il crée l’Atelier de gamelan balinais en 1987. Il a remporté plusieurs prix et reçu de nombreuses commandes, dont deux opéras et un monodrame. José Evangelista poursuit une démarche où il explore une approche musicale basée exclusivement sur la mélodie. Il a ainsi développé, autant pour des petits ensembles que pour l’orchestre ou le clavier, une écriture hétérophone d’après laquelle la ligne mélodique, engendrant des échos d’elle-même, crée une illusion de polyphonie. Sa musique puise ses racines dans une vision très large de la tradition : à ses origines espagnoles s’est greffée l’influence du gamelan indonésien, de l’avant-garde occidentale et des musiques modales.

Connectez-vous gratuitement afin d’avoir accès à toutes nos ressources.

Partitions

Quatre petites pièces

Bande dessinée

Capsules vidéo

I. Airs d’Espagne

II. En quête d’harmonie

III. Ô Bali

IV. L’Atelier

Autre matériel disponible

La partition Airs d’Espagne pour les harmonies du secondaire est disponible au Centre de musique canadienne au Québec — Des frais de droits d’auteur et d’impression s’appliquent.